Les Essentiels de Thomas Guerigen



 anim_thomasguerigen

 

Thomas Guerigen, alias « The man with a child in his eyes ». Ce que j’aime chez Thomas chou (c’est ainsi que j’aime l’appeler dans la vie), c’est qu’il n’a jamais abandonné son enfant intérieur. Je peux le sentir dans la plupart de ses essentiels : cette passion pour l’étrange et le merveilleux, son amour pour les créations faites main, et sa gourmandise, qui ont probablement germé en lui dès sa petite enfance.
C’est son habilité à s’émerveiller et à se délecter des douceurs de la vie qui le rend si singulier en tant qu’homme et en tant que créateur. J’ai d’ailleurs eu très envie de collaborer avec lui pour toutes ces résonances (Thomas a réalisé deux clips pour Pagan Poetry). Pour chacune de ses créations, que ce soit pour la pâtisserie en amateur ou pour son métier de réalisateur-maquettiste, son ingrédient magique, c’est tout l’amour qu’il y met.
Thomas est un tendre rêveur, un enchanteur qui tend à rendre la vie plus belle, et c’est précieux de nos jours. Quand à la chemise bleue, c’est bien vrai, elle lui va à ravir, je lui dis à chaque fois 🙂
— Nathalie Réaux

 

LES ESSENTIELS DE THOMAS GUERIGEN

Dark Crystal de Jim Henson : un de mes films fétiches, de par la technique employée de marionnettes filmées en direct.  J’espère un jour réussir à faire un long métrage avec cette même technique.

Jules Verne parce que j’aime son univers et qu’il m’a fait rêver. Je rêve d’adapter Vingt mille lieux sous les mers en animation.

Du coca zéro : ma boisson fétiche, je fais la tête quand il n’y en a pas dans un café et je suis capable d’apporter ma bouteille quand je suis invité…

Une visseuse Dewalt et un mètre Stanley, parce que j’aime bien bricoler et ce sont de bonnes marques pour ça.

Un moule, une spatule et le fouet de mon Kitchen Aid parce que j’aime faire de la pâtisserie, rien de bien élaboré mais ça me détend.

Gustave Doré, pour son œuvre mais surtout pour la composition des décors et la mise en scène dans ses gravures.

Mes clés, parce que c’est utile.

Un billet de concert, parce que j’y vais plusieurs fois par semaine.

Ma chemise fétiche bleu électrique qui commence à être un peu usée.

Et la marionnette de mon premier court-métrage Klonox.

 

Thomas Guerigen
Février 2017

 

PS: Ont été oubliés sur cette image :
– ma casquette car j’en porte toujours une mais là je l’avais justement sur la tête…
– mon MacBook avec lequel je fais tout dans ma vie.
– alors que la musique est une partie importante de ma vie, je n’ai pas mis de disques, d’albums ou de CDs car je n’ai plus rien pour les écouter.


Plus d’informations sur Thomas Guerigen
www.thomasguerigen.com
www.facebook.com/thomas.guerigen

My essentials for Stereographics by Thomas Guerigen
© Thomas Guerigen / All rights reserved / Reproduction prohibited without permission of the author

Il est 1 commentaire

Add yours